Les actualités du CQL


30 - avril - 2019

LE PREMIER PORTRAIT STATISTIQUE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC RÉVÈLE LE LOISIR COMME UN DES SECTEURS D’IMPORTANCE

 
 
LE PREMIER PORTRAIT STATISTIQUE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE AU QUÉBEC RÉVÈLE LE LOISIR COMME UN DES SECTEURS D’IMPORTANCE
 
Montréal, le 30 avril 2019 - Le Conseil québécois du loisir salue la publication de L’économie sociale au Québec – Portrait statistique 2016 qui met en lumière l’importance de l’économie sociale au Québec. L’étude affirme que les entreprises d’économie sociale : « (…) jouent souvent un rôle important dans la mise en place de services aux individus (…), de services de proximité (…), et de services dans les domaines de la culture, des loisirs, du tourisme, etc. ».
L’Institut de la statistique du Québec, avec l’appui de ministère de l’Économie et de l’innovation, publie le premier portrait statistique de l’économie sociale au Québec. Les résultats présentés dans ce rapport sont issus d’une vaste enquête menée en 2016.
L’étude révèle la présence de 1 340 entreprises d’économie sociale ayant une finalité sociale ou économique dans le secteur des loisirs et du tourisme, de 1,6 millions de membres ou d’adhérents, d’environ 19 400 travailleurs salariés et de 39 225 bénévoles. Le loisir se positionne parmi les cinq secteurs d’importance en économie sociale.
En 2016, les revenus des entreprises du secteur des loisirs et du tourisme s’élèvent à 468 M$, dont 86 % sont des revenus autogénérés. Le rapport souligne également l’importante proportion d’entreprises ayant plus de 30 ans d’existence dans ce secteur (43 %).
Le secteur du loisir regroupe 8 708 administrateurs, de ce nombre 17,5 % sont âgés de 35 ans et moins, tandis que 33 % des postes sont occupés par des femmes.
« Le Conseil québécois du loisir est heureux de constater que le milieu du loisir, qui a été l’un des pionniers en économie sociale au Québec, demeure l’un des secteurs d’importance dans cet écosystème. Ce portrait vient confirmer la légitimité de notre implication dans la mise en oeuvre des conditions favorables à l’engagement citoyen et au développement des organismes qui déploient une multitude d’activités, produits et services à la population partout au Québec. », affirme Sonia Vaillancourt, directrice générale du Conseil québécois du loisir.
 
-30-
 
 
 
À propos du Conseil québécois du loisir
Le Conseil québécois du loisir regroupe et représente les organismes nationaux du loisir et leurs réseaux en plus de soutenir leur développement. Il favorise la concertation, le réseautage et les partenariats associatifs, publics et privés, québécois, canadiens et internationaux. Il contribue par le loisir au développement social, culturel et économique du Québec. Il défend le droit au temps libre et aux loisirs pour tous et en favorise l’accessibilité.
 
Source : Conseil québécois du loisir Pour information : Sonia Vaillancourt, directrice générale svaillancourt@loisirquebec.com ou 514-252-3132 poste 3684

 


Nos réalisations

Déclaration du loisir culturel
Campagne Passion Loisir culturel
DAFA
Prix de journalisme en loisir
Accessibilité Loisir
Elle persiste et je signe
Loisir de plein air au Québec
Des loisirs et des mots
Forum québécois du loisir